Kopfmenüzeile überspringen .
 
Banques de données
Navigation überspringen .
 

Exemples concrets


4 Handicap mental

Intégration professionnelle d'une femme de chambre souffrant d'un handicap mental Description des mesures d'adaptation au handicap

Employeur :
L'employeur exploite un hôtel.

Handicap et limites fonctionnelles :
La femme souffre d'un handicap mental. Ses capacités de lecture, d'écriture, de calcul et de mémorisation de situations et processus complexes sont limitées.

Formation et expérience professionnelle :
Cette femme a fréquenté une école pour personnes handicapées mentalement. En raison de ses capacités limitées et du fait qu'elle ne pourrait utiliser seule des moyens de transport en commun, elle n'a pu suivre aucun cycle d'apprentissage professionnel après l'école.
C'est la raison pour laquelle elle a d'abord travaillé dans un atelier pour personnes handicapées (WfB). Cependant, elle-même et sa famille n'étaient pas satisfaits par un emploi dans un atelier pour personnes handicapées. Son professeur également, qui la connaît depuis des années et l'a suivie tout au long de son cursus scolaire, l'a convaincue qu'elle pourrait trouver une activité sur le marché du travail.
Ce professeur a donc pris contact, pour cette femme handicapée, avec la conseillère d'intégration d'un service d'intégration spécialisé. A l'issue d'entretiens avec elle, sa famille, son professeur et de visites dans les entreprises où cette femme avait effectué deux stages de formation, elle a pu se faire une image de ses capacités.
La conseillère d'intégration commença alors à rechercher l'entreprise qui lui conviendrait le mieux, en se concentrant avant tout sur les offres d'emploi proposées dans la presse quotidienne. Après avoir effectué diverses tentatives, elle a pu obtenir qu'un hôtel la prenne pour un stage d'essai de trois semaines. Pendant la première semaine de son stage, cette femme handicapée mentalement a été encore assistée de manière intensive par la conseillère d'intégration. Au cours de ce stage, elle a fait preuve d'une telle capacité d'adaptation, que les responsables du personnel de l'hôtel l'ont embauchée comme femme de chambre en septembre 1999 avec un contrat à durée déterminée. Depuis, elle travaille environ six heures par jour. Exactement comme ses collègues, elle travaille également le week-end.

Poste de travail et déroulement du travail :
En tant que femme de chambre, cette employée est responsable du nettoyage des chambres d'hôtel. Les tâches à effectuer pour chaque jour sont écrites de manière compréhensible, à son intention. Elle doit tout d'abord préparer son chariot de nettoyage (autrement dit, y charger le sceau, les produits nettoyants, etc.), puis elle range les chambres, les nettoie, fait les lits, vide la poubelle et nettoie la salle de bain. En outre, elle doit veiller toute seule à sa tenue de travail. Elle effectue la plupart de ces tâches seule.
Il arrive cependant parfois qu'elle travaille avec une collègue. Cela ne lui pose aucun problème, puisqu'elle s'entend bien avec ses collègues.
Cette femme de chambre continue à recevoir le soutien de sa conseillère d'intégration, qu'elle trouve elle-même indispensable.

Environnement de travail :
Pendant le stage, cette femme a suivi une formation de mobilité avec un formateur en mobilité, pour apprendre à utiliser les transports en communs, afin de se rendre à son lieu de travail. Depuis, elle fait les aller-retour toute seule, de son travail à son domicile, en utilisant le métro.

Vous trouverez également dans REHADAT le nom de services d'intégration spécialisés.

N° de Référence: R/PB5153