Kopfmenüzeile überspringen .
 
Banques de données
Navigation überspringen .
 

Exemples concrets


3 Handicap lié aux sens

3.1 Handicap lié à la vue

Aménagement du poste de travail d'un magasinier mal voyant dans une usine de machines-outils Description de l'aménagement adapté au handicap

Employeur :
L'activité de l'entreprise est la construction de machines-outils pour le marché international. Elle emploie le magasinier handicapé depuis 1974.

Nombre de salariés : 351
Salariés à handicap lourd : 21
Obligation d'emploi (théorique) : 21
Quota d'embauche : 6%

Homme handicapé lourd : 41 ans

Handicap et limites fonctionnelles :
Ce salarié lourdement handicapé est mal voyant et ne jouit plus que d'une vision résiduelle minimale. Il ne peut reconnaître les mots ou les caractères qu'en les grossissant. Il ne peut conserver son emploi qu'en raison de sa longue activité dans l'entreprise.
Le niveau de handicap est de 100.
Sa carte de handicapé contient les lettres signalétiques B, G, H, Bl et RF.

Lieu de travail et déroulement du travail (situation réelle) :
Ce salarié travaille à la réception des marchandises de l'entreprise. Il y transporte et entrepose des pièces électriques. En raison de son handicap visuel, c'est un collègue qui a pris en charge les tâches d'écriture liées à l'entreposage et au retrait des marchandises, telles que la confirmation de réception, le contrôle des bons de livraison, l'état du stock en réception et l'enregistrement des retraits. En outre, toutes les informations relatives à l'état du stock doivent être saisies par les salariés, via un système informatique de gestion du stock. L'employeur souhaitant effectuer une compression de personnel de l'entrepôt, le salarié non voyant est menacé de licenciement.

Lieu de travail et déroulement du travail (situation préconisée) :
Grâce à un système de lecture par caméra, ce salarié peut lire les informations des bons de commande, etc. Un moniteur 20 pouces lui permet, en combinaison avec un logiciel de grossissement de l'écriture, de saisir les documents écrits, tels que les bons de retrait de matériel, et d'utiliser le système informatique de gestion du stock (grâce au grossissement). Une imprimante lui permet d'imprimer ces documents. Ce dernier a également besoin d'un appareil de lecture portable, lui permettant de lire les étiquettes des étagères de l'entrepôt.

Aides techniques :
- appareil de lecture par caméra sur support informatique (Reader SVGA- PC)
- moniteur 20 pouces
- logiciel de grossissement de l'écriture (Zoomtext Xtra Level 1)
- PC et imprimante
- carte réseau et connexion de la gestion du stock au réseau
- appareil de lecture portable (Portable Lesehilfe Liberty)

Subventions :
Etant donné qu'il s'agissait de coûts spécifiquement liés à un handicap et du maintien d'un emploi, les coûts ont été pris en charge à 100% par le Service d'intégration.

N° de Référence: R/PB5034


Aménagement de l'espace de travail d'un informaticien Description de l'aménagement adapté au handicap

Employeur :
L'employeur est une société d'entraide appartenant à un holding. Outre cette société d'entraide, le holding possède également plusieurs ateliers. La société d'entraide propose des services dans les domaines de la GED (Gestion électronique de documents) et de l'informatique, tels que :
- le développement de logiciels pour Windows (logiciel local ou applications de serveurs),
- l'élaboration ou l'optimisation de structures, en matière de gestion électronique de documents (gestion de données centralisée pour bases de données, optimisation des communications, etc.) et
- le conseil et l'aide aux clients ou aux projets logiciels.
Cette société d'entraide, dont l'objectif est de procurer une activité à durée indéterminée à des personnes handicapées physiquement, emploie 24 salariés. 15 de 24 salariés présentent un lourd handicap. Les salariés sont principalement des ingénieurs et des techniciens en informatique, rémunérés aux tarifs habituels du secteur du traitement de l'information et des données.

Handicap et limites fonctionnelles :
Cet homme est non voyant de naissance. Il n'est pas en mesure de percevoir des informations optiques (textes écrits, etc.). C'est la raison pour laquelle, les informations optiques doivent être transformées de sorte à ce qu'il puisse les percevoir de manière tactile avec les doigts (écriture Braille) ou acoustique. Le niveau de handicap est de 100.
Sa carte de handicapé contient les lettres signalétiques B, Bl, G, H et RF.

Formation et expérience professionnelle :
Après avoir fréquenté un collège fédéral pour non voyants et non voyants, qu'il a quitté avec un diplôme d'études spécialisées (équivalent au baccalauréat), il a suivi une formation de technicien en informatique de deux ans, dans un organisme de promotion professionnelle. Dans le cadre de cette formation, il a également suivi un enseignement spécifique à la pratique des aides techniques pour non voyants existant pour les postes de travail avec ordinateur (lignes en Braille).
Il a terminé sa formation avec obtention d'un diplôme de la Chambre de Commerce et d'Industrie (CCI). Depuis 1999, il travaille en tant qu'informaticien dans une société d'entraide.
Pour le préparer à son activité, cette société l'a formé spécifiquement à la programmation et à la maintenance de bases de données.
Vous trouverez également dans la base de données REHADAT des informations sur les organismes de formation pour personnes non voyantes et mal voyantes.

Poste de travail et déroulement du travail :
Cet informaticien travaille dans un bureau, à un poste d'ordinateur pour non voyants (photo 1). A ce poste, il programme des bases de données pour des applications locales ou des applications de serveurs, sur système d'exploitation Windows. Il assurant, en outre, l'assistance technique et la maintenance en ligne, via Internet ou Intranet, des bases de données clients.
En raison de son handicap, cet informaticien ne peut percevoir les informations visuelles des interfaces graphiques du système d'exploitation Windows et des logiciels d'application. C'est la raison pour laquelle il utilise un 'Screenreader' (lecteur d'écran'), pour convertir le contenu graphique des écrans (icônes, etc.) en texte tactile (lignes Braille) ou de manière acoustique, via la transmission vocale. La sortie vocale passe par un casque, via la carte son de l'ordinateur (photo 2), afin de ne pas déranger son collègue de bureau dans son activité.
Pour programmer, autrement, dit pour la saisie, il utilise un clavier classique (photo 3). Le contrôle de la saisie, des chaînes de programmation et de la position du curseur (position d'écriture) ne s'effectue pas via l'écran, mais via l'écriture Braille. L'écriture Braille lui permet également d'imprimer des textes de manière tactile (tels que des lettres ou des manuels de langages de programmation), préalablement scannés dans un logiciel de reconnaissance de texte, puis de les lire avec les doigts (photo 4). Il peut également écouter les textes par transmission vocale ou les imprimer en Braille, via une imprimante pour le braille.
Il reçoit ses commandes par écrit (par courrier électronique) de la part de son chef de service ou directement du client. La communication (en cas de questions ou de problèmes) avec les clients ou les autres employés du service, s'effectue par écrit (par e-mail, par fax ou serveur de fax), ou oralement, par téléphone.

Environnement de travail :
L'informaticien effectue les déplacements de son domicile à son lieu de travail, et vice-versa, matin et soir, par bus et tramway (photo 5). Pour ce faire, il utilise sa canne blanche (photo 6). Il a appris à atteindre son lieu de travail avec les transports en commun, à l'aide de sa canne blanche, lors d'une formation pratique de mobilité.
Vous trouverez également dans REHADAT la bibliographie, les adresses et les médias relatifs à la formation pratique de mobilité pour personnes non voyantes.

Subventions :
La formation professionnelle a été prise en charge par l'Organisme du travail et de l'emploi, et l'aménagement de 'espace de travail adapté au handicap a été pris en charge par le Service d'intégration.

N° de Référence: R/PB5144