Kopfmenüzeile überspringen .
 
Banques de données
Navigation überspringen .
 

Exemples concrets


1.5 Handicaps liés à l'anatomie

Aménagement de l'espace de travail pour un employé de bureau atteint de nanisme Description de l'aménagement adapté au handicap

Employeur :
L'employeur est un atelier pour personnes handicapées (WfB). Les prestations de cet atelier sont, par exemple, le montage et l'emballage manuel et automatique, la métallurgie, le contrôle et le nettoyage (laverie). L'atelier emploie 200 personnes. Parmi ces 200 personnes, 46 font partie du personnel d'administration, qui aide et soutient les personnes handicapées dans l'exercice de leur fonction.

Handicapé lourd : 38 ans

Handicap et limites fonctionnelles :
L'homme est atteint de nanisme (il mesure 150 cm) et souffre également d'une pathologie de la colonne vertébrale. Sa colonne vertébrale présente une déviation latérale entraînant une extension et un raidissement des corps vertébraux à certains endroits (scoliose).
Le niveau de handicap est de 100.
La carte de handicapé contient la lettres signalétiques G. En raison de son handicap, son champ d'action, son champ visuel et sa motricité (position de travail) sont considérablement limités.

Formation et expérience professionnelle :
Cet homme a suivi une formation professionnelle de secrétariat et comptabilité dans un organisme de formation professionnelle. Après sa formation, il est devenu employé de bureau d'un atelier pour handicapé.
Vous trouverez également dans la base de données REHADAT les adresses d'organismes de formation pour personnes handicapées physique.
Tâches et lieu de travail (situation réelle) :
Cet employé de bureau travaille au service commandes de l'atelier. Dans le cadre du service commandes, il est responsable :
- de la saisie informatique et de la gestion des données client,
- de l'élaboration des factures et des rappels de règlement (après accomplissement de la commande), ainsi que
- de la mise à jour des tarifs dans la base de données concernée.
La saisie et la modification des données client, ainsi que l'élaboration des factures ou des rappels de commandes s'effectue à un poste d'ordinateur classique, à l'aide d'un logiciel de comptabilité adapté. Pour la saisie et l'élaboration des données, ainsi que pour la rédaction des factures, il utilise un clavier et une souris classiques. Le bureau non réglable et la chaise de bureau sans repose-pieds ne lui permettent pas de compenser son champ d'action et de vision réduits, ni de l'aider dans sa position de travail (photos 1 et 2). Cette personne éprouve donc des difficultés à atteindre le clavier, la souris, le téléphone et l'imprimante et à regarder le moniteur sans être dans une position contraignante.
Tâches et poste de travail (situation préconisée) :
L'aménagement d'un bureau et d'une chaise à hauteur électriquement réglables permettrait à cette personne d'adapter à sa taille la hauteur de son plan de travail (assis ou debout) et celle de son siège, sans trop effort. Cette adaptation lui permettrait de mieux atteindre les instruments de travail situés sur le bureau et d'éviter toute contrainte physique générée par l'observation du moniteur (photos 3 et 4). La chaise de bureau à hauteur réglable et à repose-pieds permettrait, en outre, de stabiliser sa position assise et de faciliter l'ascension de la chaise (sur laquelle il n'aurait plus à grimper). Le repose-pieds et le contact au sol permettrait de stabiliser sa position corporelle (ses pieds ne pendant plus dans le vide).

Aides techniques :
- bureau d'angle à hauteur électriquement réglable (Sedus Stoll AG, type Vision)
- chaise de bureau

Subventions :
cet aménagement de l'espace de travail adapté au handicap a été pris en charge à 100% par le Service d'intégration.

N° de Référence: R/PB5105