Kopfmenüzeile überspringen .
 
Banques de données
Navigation überspringen .
 

Exemples concrets


1.4 Pathologies internes

Aménagement d'une salle de dialyse privée dans une maison, pour le maintien de l'activité professionnelle Description de l'aménagement adapté au handicap Personne handicapée : 35 ans

Handicap et limites fonctionnelles :
Cette femme lourdement handicapée souffre d'une pathologie des reins qui la rend dépendante d'une dialyse. Le niveau de handicap est de 100.

Employeur et expérience professionnelle :
Cette femme est cuisinière de métier, active dans une administration municipale en tant qu'employée de bureau pour le budget depuis 1985.

Situation réelle :
Cette personne a fait une demande de réaménagement de sa maison en fonction de son handicap, en vue de l'installation d'une salle de dialyse à domicile.
Afin de pouvoir continuer d'exercer son activité à la suite d'une opération, cette personne doit effectuer son hémodyalise intra-péritonéale (péritonéo-dialyse) à son domicile. Pour ce fire, elle a besoin d'une pièce remplissant les conditions médicales, hygiéniques et techniques requises.
Les travaux étant effectués par des amis, cette personne a uniquement fait une demande de Subventions des coûts matériels auprès du Service d'intégration.

Situation préconisée :
La salle de dialyse à domicile doit remplir les conditions suivantes :
- disposer d'un raccordement électrique de l'appareil de dialyse à domicile à l'endroit correspondant
- n'être soumise à aucun courant d'air (étanchéité des portes et des fenêtres)
- sol facilement lavable
- murs lavables
- être équipée d'un lavabo raccordé au circuit d'alimentation en eau chaude / eau froide
- être équipée d'une étagère et d'une petite armoire pour les récipents de dialyse et les pièces hygiéniques
- être équipée d'une table hygiénique avec plaque en verre

A l'issue des travaux de démolition, les conclusions suivantes ont pu être faites :
- l'installation d'une nouvelle fenêtre (avec jalousie) et d'une nouvelle porte était indispensable.
- en raison d'une allergie aux matières synthétique, le revêtement au sol choisi fut le parquet, qui est moins onéreux que des carreaux et présente une meilleure isolation.
- il a fallu installé un raccordement supplémentaire pour l'appareil de dialyse et l'éclairage.
- en raison de l'état du mur qui ne permettait pas de supporter des fixations, il a fallu remplacer le lavabo par une table de lavage placée sur un meuble bas.
- le robinet est un simple mélangeur équipé d'un levier à rallonge et permettant une utilisation avec les avant-bras, la salariée ayant besoin de conserver ses mains stériles.

Cet aménagement du domicile adapté au handicap permet à la personne d'effectuer sa dialyse à son domicile ou pendant la nuit et contribue ainsi à maintenir son activité.

Aides techniques :
1. Menuiserie
- une fenêtre en bois blanc 116x110 cm WSG ISO-Gals, à livrer et à installer
- un store en plastique blanc, à livrer et à installer
- une porte de chambre 73,5x198,5 cm, à livrer et installer entièrement
- 9,6 m2 de parquet avec atténuation des bruits de pas, lambris et 3 couches de vernis

2. Installations électriques
- mise en place d'un commutateur de sélection
- cadre de recouvrement 1x
- cadre de recouvrement 2x
- bouton bascule avec pos. Inactif / changement / croisé
- fiche à contact de protection
- câble électrique de 33 m (NYM-J 3x1,5 Matel)
- canal de câble
- installation et vérification

3. Technique ménagère et marché de construction
- Armature avec écartement de 130 mm
- dérivation 100/100/87"
- manchon coulissant
- pièce de réduction 100/50
- une équerre de 67°
- une équerre de 45°
- une équerre de 87°
- trois tubes de 1000 mm de diamètre et de 3500 mm de long (1000 x 3500 mm)
- un tube de 500 x 3500 mm
- un tube souple en cuivre 15 x 8000 mm
- isolation de 4 mm d'épaisseur et de 8000 mm de long
- un HT ISO DN 50, 2 m
- deux équerres de plafond avec rondelle
- deux T de 15
- un siphon en tube
- deux soupapes d'équerre
- une table de lavage sur meuble bas
- deux rouleaux de papier peint ingrain
- un paquet de colle de papier peint
- 10 litres de peinture au latex
- un kit d'étagères galvanisées
- une table avec plaque en verre
- une armoire annexe

Subventions :
cet aménagement du domicile adapté au handicap a été pris en charge à 100% par le Service d'intégration.

N° de Référence: R/PB5040

Aménagement de l'espace de travail pour un ingénieur en informatique affecté d'une amyotrophie Description de l'aménagement adapté au handicap

Employeur :
l'employeur est une société de services de programmation. Les prestations de cette société sont les suivantes :
- développement de logiciels pour des applications techniques ou scientifiques avec C, C++, PASCAL, COBOL (langages de programmation) etc.,
- assistance technique sur site chez le client ou à la société (via téléphone ou messagerie électronique), pour les logiciels standard (Lotus, MS-Office, etc.),
- service de scanérisation de documents tous formats (cartes de visite jusqu'à DIN A0) et
- élaboration de microfilms de documents pour l'industrie, l'administration, les bibliothèques, etc.
La société compte principalement des informaticiens, rémunérés aux taux habituels en vigueur dans les secteurs métallurgique et informatique.

Handicapé lourd : 30 ans

Handicap et limites fonctionnelles :
L'homme souffre d'une atrophie musculaire progressive (amyotrophie). En raison de son handicap, il ne peut être sollicité que très faiblement et pendant une période limitée et ses jambes et ses bras ne répondant plus, il doit utiliser un fauteuil roulant électrique. Ses fonctions manuelles étant fortement réduites, il ne peut utiliser ses mains que pour commander le fauteuil roulant électrique.
Le niveau de handicap est de 100. Sa carte de handicapé contient les lettres signalétiques B, G, aG et H.

Formation et expérience professionnelle :
Cette personne a obtenu un diplôme d'études générales (baccalauréat) dans un collège classique, puisqu'il jouissait encore sans restriction de ses bras et de ses mains à ce moment-là. Après son baccalauréat, il a étudié pendant 2 ans (temps d'études normal) l'informatique appliquée à l'économie dans une école privée de Heidelberg, reconnue par l'état. L'un des objectifs de cette école est d'offrir une formation qualifiée et ciblée aux personnes handicapées. Cet objectif est possible grâce aux installations de l'école qui ne présente aucun obstacle (salles de cours, salles de séminaires, foyers étudiants, etc.) et grâce à des aides techniques spéciales, prêtées par les étudiants handicapés, selon les besoins.
Cet aménagement sans obstacle des installations permet d'héberger cette personne pendant ses études, dans un foyer étudiant situé à proximité de l'école. Juste avant la fin de ses études, cet ingénieur en informatique a obtenu une offre d'emploi de la part de son employeur actuel, qu'il a acceptée dès obtention de son diplôme.
Vous trouverez également dans la base de données REHADAT les adresses de centres d'orientation pour étudiants handicapés.

Tâches et déroulement du travail : Cet ingénieur en informatique développe des logiciels, en optimise des anciens et assure la maintenance des logiciels de clients pour les macroordinateurs (mainframes) supportant le système d'exploitation BS 2000. Le développement, l'optimisation et la maintenance des logiciels de gestion d'entreprise appliqués à la logistique (transport des matières dangereuses, etc.) au suivi des commandes s'effectue principalement à l'aide du langage de programmation COBOL. En raison de son handicap, cet ingénieur en informatique utilise pour programmer, une tige de commande qu'il porte à la bouche et qui lui permet d'activer les champs de signaux de son clavier petit champ. Les clients passent leurs commandes (délais d'env. 6 à 12 mois) par écrit (par e-mail) ou par oral (par téléphone). Ces derniers règlent les conditions contractuelles (finition, etc.) de la commande avec la direction de l'atelier. Lorsqu'il est sur site, notre ingénieur travaille en collaboration directe avec le service technique concerné. Ceci lui permet de résoudre les questions et problèmes éventuels directement sur site, via e-mail ou téléphone, avec les spécialistes compétents du service en question. Pour téléphoner, il utilise un casque mains-libres (Head-Set) et son PC. Pour émettre un appel, il lui suffit d'activer les chiffres correspondants sur le clavier petit champ, via sa tige de commande. Une dernière activation permet de commencer la conversation téléphonique via le logiciel. Lors de la conversation téléphonique, il peut entendre son client par les écouteurs du casque mains-libres. Lui-même utilise le micro du casque pour communiquer ou parler au client. A l'issue de la programmation et avant d'envoyer le logiciel au client, un dernier contrôle des fonctions est effectué.

Organisation des tâches :
En raison de son handicap, cet informaticien ne peut être physiquement sollicité que pendant un certain laps de temps. C'est la raison pour laquelle son temps de travail est limité à 4 heures par jour (de 9.00 à 13.00 heures), 5 jours ouvrés par semaine.
Poste de travail :
Le poste d'ordinateur de cet informaticien est situé dans un bureau spacieux. Son PC est connecté au réseau de l'atelier. Ce réseau fonctionne sous système d'exploitation Windows NT 4.0. Afin de permettre le contrôle des fonctions après programmation des logiciels, un émulateur BS 200 pour Windows NT doit être installé. Afin d'assurer un aménagement adapté au handicap, les moyens d'aide technique suivants ont été mis en ouvre :
- un bureau à hauteur réglable avec fauteuil roulant électrique,
- un clavier petit champ, activable via la tige de commande et
- un casque mains-libres (Head-Set), connecté au PC pour les conversations téléphoniques.

Environnement de travail :
Cet informaticien habite dans un bâtiment aménagé sans obstacles sur le terrain de son employeur, autrement dit de la société. Il effectue tout seul le trajet entre son appartement et son lieu de travail, à l'aide de son fauteuil roulant électrique. Pour ce faire, il utilise les aides techniques existantes, telles que les ouvertures de porte électriques et les ascenseurs. Pour les rendez-vous occasionnels chez les clients, il utilise un service de transport, qui met à sa disposition des véhicules adaptés au transport des personnes en fauteuil roulant.

Subventions :
Les coûts liés au études et à l'hébergement en foyer étudiant ont été pris en charge par le Service d'aide sociale. Cet aménagement de l'espace de travail adapté au handicap a été pris en charge par l'Organisme du travail et de l'emploi et le Service d'intégration.

N° de Référence: R/PB5141